AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 Visite surprise [Azriel]

avatar

Alexander W. Queen

Messages : 23
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 23

MessageSujet: Visite surprise [Azriel]   Ven 5 Sep - 11:53

Le plus compliqué lorsque l'on commence à enseigner est de se faire respecter par les élèves, et ce dès les premières minutes. Tout le monde fut élève à un moment ou un autre, et Alex ne dérogeait pas à la règle. Il avait été élève, et il savait comme ça se passait. Si les élèves sentent qu'ils ont la moindre chance de foutre le bordel et de ne pas être attentif, alors c'était foutu. Surtout s'il n'y a pas une réaction immédiate. De plus, ce genre de choses était encore pire pour un jeune enseignant de l'âge d'Alex. D'un autre côté, il les comprenait. C'était des jeunes, bien qu'il ne soit pas forcément grandement plus vieux qu'eux, ils souhaitaient s'amuser et ne pas se préoccuper de choses importantes. Et, il fallait avouer que une seule de classe n'était pas le meilleur endroit pour s'éclater. Alex aussi préférait être autre part que dans certains cours, comme les cours de mathématiques. Lui aussi on lui avait dit que son éducation était importante et nécessaire pour son avenir. Mais maintenant, c'était à lui de devoir tenir ce genre de discours barbant. Tout se jouait sur la première impression.

Heureusement, tout se passa bien pour lui. Les élèves avaient comprit que l'ambiance pour être à la fois décontractée, mais studieuse. Le professeur ne demandait pas un silence de mort et que les élèves s'ennuient à mourir en s'endormant sur les têtes. Au contraire, il créait de l'interaction avec eux, les encourageants même à participer. Faire cours devant une classe de légumes, ce n'était pas intéressant pour lui non plus.

A la fin de chaque cours avec les différentes classes, Alex donnait toujours un petit travail. Il ne souhaitait pas ne rien donner, pour éviter que les élèves ne se reposent sur leurs lauriers, mais il ne souhaitait pas plus les submerger de travail. Ils en avaient bien assez comme ça, et lui aussi avait été élève. Généralement, il donnait un petit travail de recherches à effectuer pour le cours suivant. Quelque chose qui demandait au maximum un petit quart d'heures. Toutefois, il repérerait assez vite les élèves en difficulté et leur apporterait son aide pour qu'il s'améliore. Même si l'Histoire n'était pas la matière principale pour tous, à ses yeux il était assez facile d'avoir un bonne note en écoutant simplement et en s'intéressant un minimum. Et, c'était toujours bon pour la moyenne.

La matinée toucha à sa fin, et c'était l'heure du déjeuner. Le dernier groupe de la matinée avait dû attendre ça avec impatience, et Alex devait admettre que c'était le cas pour lui aussi. Le groupe avait été dynamique, et ils étaient en avance. Le professeur décida donc de libérer sa classe avec cinq minutes d'avance après leur avoir fourni le travail à faire, de rappeler qu'ils n'étaient jamais à l'abri d'une interrogation surprise et de conclure en expliquant qu'il était toujours disponible pour la moindre question.

Mais, personne n'eut de questions ce jour-ci. Soit ils avaient été très clair, soit les élèves avaient fin. Quelque chose lui disait que c'était la seconde option qui était la plus véridique. Mais, au fond de lui, il espérait que la première était vraie également.

Alexander souhaitait manger à l'extérieur pour aujourd'hui. Il avait un trou immense dans son emploi du temps. Il avait donc le temps de manger tranquillement. Il avait toutefois hésité à manger avec d'autres professeurs, mais il se dit qu'il pourrait faire cela la prochaine fois.
Alors qu'il se dirigeait vers la sortie de l'établissement, il fut intrigué par l'échange entre deux jeunes garçons.

- Je te jure que c'était lui !
- Tu racontes n'importe quoi mec, tu dois confondre.
- Mais, je te dis, c'est le mec d'Aleid. Je ne sais plus son nom...

Le professeur d'Histoire s'apprêtait à interpeller les deux adolescents lorsqu'il distingua la personne qu'ils évoquaient. Aux portes de l'établissement se tenait Azriel Blake. Sa présence surprit quelque peu Alex qui s'approcha de l'homme en question.

- Monsieur Blake, que nous vaut cette visite ?


Le mutant était intrigué par la présence d'une telle personne. Quiconque était un peu au courant des événements qui se déroulaient à Metropolis et des religions qui y régnaient, savait qui était Azriel Blake. Un membre très haut placé d'Aleid. Sa présence à l'institut Oxana était donc surprenante.

- J'en oublis mes bonnes manières ! Alexander Queen. Je suis professeur d'Histoire dans cet établissement.
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Azriel K. Blake

Messages : 185
Date d'inscription : 20/09/2013

MessageSujet: Re: Visite surprise [Azriel]   Ven 5 Sep - 18:45

Une journée comme une autre, encore les mêmes têtes, encore cette routine incessante. ELLE allait encore me demander la lune, chose que je ferai de toute manière. Ce n’est pas comme si j’avais le choix. J’étais chez moi, devant la table de la cuisine à boire mon café, Crystal est déjà partie à l’école, elle commençait plus tôt ce jour-là. Je me levai pour aller chercher une photo où l’on pouvait me voir avec Anna et ma fille. Le temps s’est écoulé depuis la mort de mon ex-femme. Elle me manquait beaucoup et elle restera éternellement dans mon cœur. Je n’avais jamais ressenti de chose aussi douloureuse que le jour où j’ai découvert Anna morte avec un mot à côté d’elle. Je n’ai pas montré ce message à la police et je le gardais toujours sur moi. Je savais qui était le coupable, mais je ne pouvais rien faire à part attendre le moment venu.

Mon téléphone se mit à sonner, je le laissais faire deux sonneries avant de me décider à répondre. Il s’agissait de mon chauffeur qui me signifiait qu’il était arrivé pour m’emmener à mon bureau. Un profond soupir lui répondit et je lui dis de m’attendre. Je ne voulais pas travailler, mais j’avais une réunion. Je finis mon café avant d’aller voir mon chauffeur. Après être entré dans le véhicule, je composai le numéro de ma secrétaire pour avoir le planning de la journée. Première réunion avec la directrice d’Helah. Un second soupir traversa mes lèvres et mon regard tomba sur une librairie. J’avais envie de faire un cadeau à ma fille. J’ordonnai au chauffage de se garer et je dis à Shelly, ma secrétaire :

« Shelly, annulez mes rendez-vous de la matinée et dites à Helah que je n’aurais pas le temps. »
« Mais monsieur Blake, mademoiselle Gadner est déjà arrivée. »
« Inventez quelque chose, vous êtes ma meilleure alliée. »
« Bien monsieur. »


Je raccrochais mon téléphone, ravi d’avoir ma matinée de libre. Je savais ce que Swan allait me dire : ma politique anti-mutants ne la satisfaisait pas du tout, elle voulait que je sois bien plus agressif. Une vraie plaie ! Je ne pouvais pas me permettre de mettre la panique au niveau de la population. Je descendis de la voiture pour entrer dans la boutique et l’odeur familière des livres me vint aux narines. La bibliothèque que j’avais installée pour ma fille avait la même senteur. Je me sentais presque chez moi. Cependant, je ne savais absolument pas quoi lui dire, sa collection était déjà plutôt bien fournie. Je n’avais pas remarqué que le gérant me suivait des yeux. Il finit par venir me voir pour me demander ce que je cherchais avec méfiance. Il fallut le rassurer, je n’étais que client. Il ne sembla pas se détendre, mais il me considéra comme un potentiel acheteur. Il me trouva un livre qui parlait d’un homme qui voyageait dans un vaisseau pour visiter l’univers et le temps avec une jeune femme intrépide. Oui, je pensais que cela pourrait lui plaire. Je payai le livre et lui dit, avec un petit sourire satisfait :

« Merci pour votre aide. Je vais m’assurer que votre fils ne soit pas embêté par des anti-mutants. »
« Co… Comment vous savez ? »
« Je sais tout, mon cher monsieur. Je suis le seul à le savoir, mais si vous voulez de l’aide, allez voir Oxana, monsieur Barrow pourrait vous aider. Allez-y de ma part. »
« Vous êtes sérieux ? »


Encore cette question. Il fallut encore que j’explique que la seule chose que je voulais personnellement, c’était qu’il n’y ait pas de grabuge. Il me remercia et je sortis pour aller vers l’université. Un regard sur ma montre m’indiqua qu’il était encore tôt, je pris la voiture pour aller dans un autre quartier, Crystal devait encore travailler et j’avais une personne à aller voir. Je voulais passer le temps avant d’aller voir ma fille adorée, pour éventuellement manger avec elle.

Ce ne fut donc qu’au moment du repas que je revins dans le quartier. Crystal ne répondait pas et je n’arrivais pas à me souvenir où elle m’avait dit aller. Oxana peut-être. Je demandai à mon chauffeur de m’arrêter devant le bâtiment et je lui dis de m’attendre un peu, que je l’appellerai si je mange avec ma fille. J’entrai dans l’institut que je connaissais plutôt bien. Les voix des étudiants me reconnaissant me firent doucement sourire et une voix me sortit de ma torpeur. Mon regard tomba sur un jeune homme, professeur sans doute et ce qu’il me dit confirma mes soupçons, il s’agissait d’un professeur. Je ne pus m’empêcher de sourire, amusé, avant de répondre :

« Petite visite-surprise. Je passais dans le coin et j’ai eu envie d’aller embêter Jackson, il me manquait. »

J’aimais dire ce genre de chose même si cela se voyait sur mon visage que je plaisantais. Je finis par reprendre :

« Plus sérieusement, je cherche quelqu’un »

C’était une phrase plutôt inquiétante quand on sait qu’Aleid traque de temps à autre des gens, dont des mutants. Mais je ne cherchais que ma fille pour lui donner son livre, que j’avais dans un sac en papier.
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Alexander W. Queen

Messages : 23
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 23

MessageSujet: Re: Visite surprise [Azriel]   Sam 6 Sep - 0:44

Les religions. Aussi loin qu'on pouvait aller dans l'Histoire, elles étaient la cause des plus grands conflits. A quelques expressions près, elles étaient présentes partout. Alex ne les appréciait donc pas particulièrement, et les nouvelles religions ne dérogeaient pas à la règle. Parmi celle qui existait à l'heure actuelle, il arrivait à en tolérer certaines. Il est inutile de préciser qu'il ne voyait absolument pas d'un bon œil les religions qui étaient hostiles aux mutants. Bien entendu, Alex s'était plus ou moins attaché à la religion d'Oxana. Elles étaient rares celles qui venaient en aide aux mutants. Ce n'était pas tant pour les idées, mais pour la possibilité d'avoir un soutien. Il était presque impossible de changer les choses tout seul. Or, ils avaient plus de chances à plusieurs. Du moins, c'était l'espoir que nourrissait le professeur d'Histoire.

Ce dernier restait prudent quant à l'arrivée de cette personnalité d'Aleid au sein de l'établissement pour surdoués. Les membres de cette religion n'étaient pas réputés pour être totalement contre les mutants, mais Alex avait entendu des histoires qui évoquaient le fait qu'il arrivait parfois que les disciples d'Aleid traquaient certains mutants. Or, maintenant qu'il enseignait à l'institut, il savait vraiment ce qu'il cachait. Alors forcément, la présence de Blake, qui n'était pas une personne lambda d'Aleid, apportait un certains nombres de questions. Notamment sur les raisons qui avait poussé l'homme à venir à l'institut.

La première crainte qu'eut le mutant fut pour les élèves, voire un autre professeur. Certains d'entre eux étaient assez turbulent. Avaient-ils laissés transparaître quelque chose qui avait poussé Blake à venir ? La seconde pensée fut pour lui-même. Venait-il pour lui ? Mais ses craintes furent rapidement dissous puisque l'homme ne réagit pas lorsqu'il se présenta.
Dans un premier temps, il expliqua qu'il était venu embêter Jackson, le leader de l'établissement. Les deux hommes avaient-ils quelque chose à voir ensembles ? Pour l'instant, il y avait plus d'interrogations que de réponse. Mais, le ton de la plaisanterie employé par Blake laissait peu de place à la possibilité que ce soit effectivement le motif de sa visite. Un peu crispé, le professeur esquissa un sourire.

Toutefois la suite des paroles de l'homme firent disparaître le semblant de sourire qu'avait arboré Alex. Ce dernier se mordit l'intérieur de la joue pour s'empêcher de sortir une connerie. Il s'apprêtait à expliquer que peu importait ce que la personne avait fait, elle ne se cacherait pas au sein de l'établissement. Cette phrase aurait pu trahir deux choses. La première étant que l'institut aurait pu accueillir des personnes qui cachaient certaines choses et la seconde de laisser penser qu'il essayait de cacher lui-même quelque chose. Heureusement, il se reprit avant de dire quoique ce soit.

- Et qui est cette heureuse personne ? Je peux peut être vous aider

Alex espérait vraiment que la recherche de cette personne ne débouche pas sur un événement négatif. Il essayait donc t'en apprendre un peu plus. Et proposer son aide permettrait peut être de protéger la-dite personne.
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Azriel K. Blake

Messages : 185
Date d'inscription : 20/09/2013

MessageSujet: Re: Visite surprise [Azriel]   Mar 30 Sep - 15:41


L’effet que ma dernière phrase fit me plut assez, j’aime jouer avec l’ambiguïté, j’aime faire un peu peur aux gens, mais il faut aussi que je le rassure. J’ouvre mon sac en papier et je sors le livre qu’il contient. Mon sourire est toujours le même, amusé, car je me moque un peu de l’homme devant moi. Il doit se dire que je suis un traqueur, ce n’est pas mon rôle, je ne fais qu’apporter un livre à ma fille chérie. C’est d’ailleurs l’information qui sort de ma bouche à cet instant précis :

« Je viens apporter un livre à ma fille. Je ne suis pas venu pour provoquer les mutants, rassurez-vous. »

Il ne s’imagine quand même pas que je ne suis pas au courant de ce qui se cache ici… Ma fille est une mutante et je suis le chef de cette ville, je me dois de tout savoir sur ce qu’il se passe. Il va sans doute se douter que je ne suis pas qu’un simple haut placé, que je suis dans le cercle de ceux qui décident et pour cause, je suis celui qui valide ou non les décisions. Je n’ai pourtant pas une liberté totale sur les décisions, j’ai des pressions de diverses personnes et pas les moindres. Mais temps qu’ELLE me laisse tranquille, je me fiche des autres. D’ailleurs, elle n’est pas revenue me voir depuis longtemps, je me demande ce qu’elle fait et pourquoi elle me laisse autant de liberté. Pas que je m’en plaigne, mais c’est étrange, elle qui est toujours sur mon dos, là elle est absente. J’espère qu’il ne lui ait rien arrivé malgré le fait que j’aimerai la voir malmenée de temps en temps. Je ne lui pardonnerai jamais ce qu’elle m’a fait, ce qu’elle nous a fait. Mes pensées reviennent vers Crystal, il faut que je la protège, je n’ai pas réussi à protéger sa mère, mais elle, je ne la laisserai pas se faire blesser ou même tuer.

Je reste un moment dans mes pensées, mais je reviens rapidement sur Terre pour regarder le professeur devant moi. Il manipule l’électricité, mon appareil vient de me donner son résultat. Un mutant donc, je comprends pourquoi il semble soudain si méfiant. Je ne pense pas avoir arrangé mon cas, mais, peu importe, je suis vraiment là pour voir si ma fille est dans les parages. Il va sans doute trouver cela étrange que ma fille fréquence Oxana, mais comme elle est des leurs, je préfère la savoir ici que dans la rue à faire je ne sais quoi. J’ai confiance en elle, c’est en l'humanité que je n’ai pas confiance. Je me rappelle la première fois que j’ai vu ma fille à l’œuvre, elle est apparue dans mon bureau d’un coup pour tomber par terre. Je n’ai pas été vraiment surpris connaissant la situation actuelle, mais j’ai eu peur pour elle. Peur de ce que les autres pourraient lui faire. Mais passons, elle va bien maintenant et c’est une jeune fille pleine de vie que j’aime de tout mon cœur.
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Visite surprise [Azriel]   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une visite surprise qui porte bien son nom... [Ewan]
» Visite surprise [PV les locataires de la chambre]
» Visite surprise (Pv Bruno)
» Visite surprise | Lilianna et Trystan
» Une petite visite surprise. [Seth et Emeraude]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Metropolis :: Institut of Genetic-