AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 Alec R ~ la lumière au bout du tunnel..

avatar

Alec Redfield

Messages : 33
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Alec R ~ la lumière au bout du tunnel..   Mar 23 Sep - 3:05


Votre personnage

 
Alec Redfield

23/03/2007
Âge : 7 ans
Origine : Américaine
Groupe : Natif
Sexe : Masculin
Sexualité : Inconnu pour l'instant, il ne s'intéresse pas aux filles ni aux garçons.

Métier : Écolier ! Le métier le plus dur au monde!
Particularité : il n'en a pas encore, il n'est pas au courant du fait qu'il pourrait avoir un don.
Aime : les animaux, il a toujours rêvé d'avoir un chien, le chocolat comme un peu tous les enfants, les fruits et légumes en général il est pas difficile. Il aime la musique, la danse et le karaté.
Aime pas : Les hommes, ceux-ci lui font peur à cause de son père. Il n'aime pas les arachides comme il y est allergique, il n'aime pas quand on cris, quand on se fâche contre lui.

Peur : Il a peur du noir, des petits endroits (il est claustrophobe).
Espoir : d'avoir un vrai père, un qui le protège et s'occupe de lui.
Envie : de disparaitre pour qu'on ne lui fasse plus jamais de mal.
Avatar : Harbor Miller

Anecdotes

son père n'a jamais voulu être père, il était violent, le petit a des cicatrices dans le dos suite au mauvais traitement, tous les nuits il se couchait sous son lit pour se cacher de son père, c'st pourquoi il a peur des hommes, jamais son père n'a été gentil avec lui, la consoler, dit qu'il l'aimait, protéger, raconter une histoire pour s'endormir il aime la danse, que sa soit surtout des filles qui danse, lui il aime ça, c'est une façon pour lui de s'amuser, de passer un moment et c'est justement parce que c'est surtout des filles et un professeur féminin qu'il se sent à l'aise et en sécurité lorsqu'il suit des cours de danse à l'école il n'a jamais connu sa mère, elle est morte en le mettant au monde, c'est pourquoi il ne sais pas ce que c'est l'amour maternelle, la sécurité qu'une mère peut donner à son enfant. Lorsqu'il avait cinq ans, il s'était caché dans un placard pour se protéger de son père, mais celui-ci a mis une chaise pour bloquer la porte et l'enfant y est resté pris durant deux jours, plus jamais il s'est caché dans une petite pièce, il évite les endroits fermé, le seul endroit étroit, petit qu'il est capable de supporter c'est sous son lit il fait tout pour rester après l'école, même si c'est fait une bêtise, comme ça il reste loin de chez lui le plus longtemps possible, on lui a déjà demandé s'il avait des problèmes à la maison, mais il a menti il y a quelques jours, il est parti de chez lui alors que son père l'avait frappé tellement fort qu'il avait perdu conscience, à son réveil il a pris un sac et des vêtements, une boite de barre tendre puis il s'est sauvé le petit se cache dans la rue, il ne va plus à l'école depuis qu'il s'est sauvé, ça va faire quatre jours qu'il est dans la rue, la nuit il est terrorisé et caché au fond d'une ruelle, il dors très peu, mais il est épuisé il aime aider les autres, dans l'immeuble d'appartement où il vivait, il aimait aider les autres en portant des sac s du haut de ses sept ans, bon fallait pas que sa soit trop lourd, mais c'était l'intention qui comptait non ? Jamais un adulte ne l'a pris dans ses bras, ne l'a serrer dans ses bras en lui disant qu'il ne risquait plus rien, il aimerait que sa lui arrive un jour, après tout il est pas encore trop grand pour se faire prendre dans les bras d'un adulte? Jamais on a fêté son anniversaire, il ne sait pas c'est quoi recevoir des cadeaux, avoir un gâteau d'anniversaire, les seuls chants de fête qu'il a eu c'était à l'école et un petit gâteau avec une bougie, mais il était triste d'entendre les autres parler de leur fête alors que lui n'a jamais rien, il aimerait juste un jour qu'on lui fasse un gâteau ou achète et qu'on lui chante "bonne fête" ailleurs qu'à l'école.

Histoire

« Alec ramène tes fesses ici. » Âgé de quatre ans, il hésitait à y aller, sachant que c'était mauvais signe. Il finit par y aller sachant que ça serait pire qu'autre chose. Il s'arrêta à l'entrer du salon alors qu'il regardait son papa. « Approche. » Le petit fit non de la tête, il avait trop peur de se faire frapper. Il tremblait alors qu'il regardait son père sans oser parler. Encore une fois, son père l'accusa d'avoir brisé quelque chose, c'était une bouteille de bière qu'il disait qu'Alec l'avait brisée, Alec tenta de dire que ce n'était pas lui. Il faut savoir que ce qui est vraiment arrivé, c'était que son père qui la veille avait trop bu avait fait tomber ses bouteilles de bière. Le petit tenta de se sauver, mais son père le tenait son bras et l'empêchait de partir, il lui dit : « Tu sais ce qui arrive quand tu casses quelque chose, bon à rien, file dans ta chambre et attends-moi. » Le petit se mit à pleurer. « Non papa... stp, c'est pas moi... » Sa mère le poussa pour qu'il aille dans sa chambre. Le petit en larmes alla dans sa chambre, il savait ce qui allait arriver, il s'essuya le visage du dos de sa main et il retira son t-shirt comme son père ne voulait pas déchirer un chandail de celui-ci – ils n'avaient pas beaucoup d'argent après tout – et pour pas le tacher et qu'il attirait l'attention. Le petit avait déjà beaucoup de cicatrices dans le dos, le tout mal cicatrisé, son père le frappait, mais il ne se donnait pas la peine de s'assurer que le tout guérisse bien, il ne prenait pas le temps de soigner l'enfant, de s'inquiéter pour lui. Il avait pris la ceinture habituelle et ferma la porte de la chambre une fois à l'intérieur de la chambre de l'enfant. Il le supplia encore de ne pas le frapper, mais son père ne l'écouta pas. C'est après des cris et des pleurs que son père sortit de la chambre laissant son fils en boule sur le sol, en larmes. L'enfant alla se cacher sous son lit, où il passait beaucoup de temps. Il avait mal, il y avait un peu de sang par terre.

C'était toujours ainsi, toujours le dos, parfois les fesses et les cuisses, des endroits qui ne se voyaient pas, car l'enfant commençait l'école. Il restait toujours, tout seul, en classe et dans la cour de récréation, il avait peur qu'on découvre ce que son père lui faisait, celui-ci lui avait bien précisé que s'il en parlait ça serait pire et qu'il n'irait plus jamais à l'école. Stressé, inquiet, il avait beaucoup de mal à l'école, il avait toujours peur de faire quelque chose qui pourrait apprendre à ceux-ci ce qu'il vivait qu'il ne puisse pas continuer l'école. Le seul endroit où son père ne pouvait pas lui faire de mal, donc il aimait y aller.

Âgé de sept ans, il n'a pas la vie facile, il ne sait pas ce que c'est d'être aimé, mais plutôt il sait ce que c'est d'avoir mal, de souffrir, de se faire rabaisser, c'est pourquoi il n'a aucune confiance en lui. Le petit après s'être fait frappé et presque laissé pour mort sur le sol de sa chambre par son père, il fit son sac et se sauva. Dans son sac, il avait mis des vêtements, le peu qu'il avait et une boite de barre tendre. Il habite dans la rue depuis, il ne sait pas si son père le cherche, mais sûrement pas, comme son père ne l'a jamais aimé. La nuit, il se cache dans le fond d'une ruelle avec son sac serrer contre lui, effrayé. Il ne dort presque plus, trop effrayé pour fermer les yeux. Il ne sait pas quoi faire, il a peur, mais retourner chez lui ce n'était pas possible.

Dernièrement, il a commencé à avoir froid et chaud à l'occasion... Il fait de la fièvre, les blessures infligées par son père se sont infectées, couché dans le fond d'une ruelle, il n'a plus la force de se lever, il est trop faible, il a épuisé sa boite de barre tendre, il se cache quand il entend du bruit, quelqu'un, mais il ferme de plus en plus souvent les yeux, à bout de force, malade.

 


Derrière l'écran

 
Pseudo : G.
Âge : 24 ans
Sexe : Féminin
Pays/régions : Québec
Comment avez vous découvert le forum ? Par le plus beau, le plus gentil, Azazel!
Comment trouvez vous le forum ? Très beau ^^

Fréquence de connexion : Je viens un peu tous les jours que sa soit le matin ou le soir ou durant le jour !
Autre compte : Seul est unique !
Petit mot ? J'espère arrivé à m'intégrer avec ce petit bout de chou !
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Alec Redfield

Messages : 33
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Alec R ~ la lumière au bout du tunnel..   Mar 23 Sep - 3:05


Natifs Ignorants

 
Religion : athée
Camp :  Aucun camp, il est trop jeune pour ça
Position : Passif, quand il sera plus grand, comprendra mieux, il pourra prendre position.
PNJ : Non, du moins pas pour l'instant.
Lorsque vous avez appris l'existence des mutants, quel effet cela vous a-t-il fait ? Avez-vous compris tout de suite l'importance de cette révélation ? Avez-vous eu peur ?
- Vous :
En fait, il ne connait pas grand-chose au mutant, mais il sait que ça existe. Il aimerait être un mutant, pour être capable de se défendre, ne plus avoir à se cacher, mais d'un autre côté, si le pouvoir pouvait blesser les autres il aurait peur de faire du mal aux autres. Les mutants, ça lui fait un peu peur même si d'un côté ça l'impressionne. Il ne comprend sûrement pas toute l'importance de cette révélation faut dire qu'il est un peu jeune pour bien comprendre tous les détails, les subtilités de cette révélation.

Si un mutant venait frapper à votre porte, coursé par des agents qui voudraient sa mort, que feriez-vous ?
- Vous :
Il aurait sûrement peur, mais d'un autre côté, il ne serait pas capable de dire si la personne est un mutant ou pas. Comme il ne fait pas confiance aux adultes, si le mutant était un adulte il aurait tendance à se caché, à être méfiant par contre si la personne était un humain ça ne serait pas bien différent.

Si vous aviez le " malheur" de tomber amoureux/amoureuse d'un mutant, à quoi seriez-vous prêt ? À le dénoncer et donc le trahir, ou bien le protéger en vous liant à lui ?
- Vous :
L'amour? Il ne connait rien à l'amour, il ne connait pas même l'amour "familiale", mais il est du genre à protéger ceux qu'il aime, comme son ami à l'école qu'il a protéger d'un plus grand de l'école.

Que pensez-vous des religions en place ? Avez-vous remarqué un changement depuis que les gens sont au courant de l'existence des mutants ? Appréciez-vous ce nouveau système de surveillance continuelle et absolue ? ( Bracelet, couvre-feu.. )
- Vous :
La religion? Il ne comprend pas vraiment c'est quoi une religion, il sait que c'est par rapport à des dieux et des croyances, mais il comprend pas vraiment pourquoi ça peut être si important, peut-être que lorsqu'il sera plus grand il va comprendre.

Si vous deviez espérer quelque chose de cette guerre entre les Mutants et le gouvernement, qu’espéreriez-vous ?
- Vous :
La paix, le petit n'aime pas la guerre, il n'aime pas la violence, il a été victime de violence d'aussi loin qu'il se souvient, il aimerait pouvoir vivre sans avoir peur.

Une dernière question. Si un jour vous veniez à apprendre que vous cachez un gêne mutant, comment réagiriez-vous ?
- Vous :
Perdu? Sûrement, il aurait peur de ce que sa veux dire, peur de faire du mal à quelqu'un avec son don et peur qu'on lui en fasse à cause de celui-ci.

Je vous remercie, pour ces quelques minutes, ces réponses vont nous être bien utiles.

 
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jonathan N. Fleischer

Messages : 76
Date d'inscription : 25/08/2014

MessageSujet: Re: Alec R ~ la lumière au bout du tunnel..   Mar 23 Sep - 14:18

Bienvenue !
Orignal le choix d'avatar, sympa :D
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Adam Harper

Messages : 24
Date d'inscription : 04/09/2014

MessageSujet: Re: Alec R ~ la lumière au bout du tunnel..   Mar 23 Sep - 17:40

Bienvenue :)
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Alec Redfield

Messages : 33
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Alec R ~ la lumière au bout du tunnel..   Mar 23 Sep - 20:59

Merciiii :)

Viens de voir que j'ai fait citer au lieu d'editer
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Deimos Nox Lovett

Messages : 81
Date d'inscription : 05/11/2013

MessageSujet: Re: Alec R ~ la lumière au bout du tunnel..   Mer 24 Sep - 2:53

Je me suis occupé de supprimer ton poste dupliqué. Ça m'est déjà arrivé des fois, t'en fais pas x)
Ta fiche est parfaite. Courte, mais précise.
Je peux donc te valider et ajouter ta couleur. Tu peux donc entrer en jeu, mais il y a quelques trucs qu'il va falloir que tu fasse.

1- Remplir le registre ici : http://metropolis.forumactif.fr/t40-registre-des-personnages (Qu'il faut que je mettes à jour d'ailleurs ^^)
2 - Venir ici pour noter ton avatar : http://metropolis.forumactif.fr/t35-bottin-des-avatars

Normalement, je t'aurais dit d'aller dans le sujet pour recenser ton pouvoir, mais comme tu n'es pas encore au courant, ça attendra ~
Bienvenue ici et ne ventes pas trop Azazel. Ses chevilles vont enfler et ne pourront plus le supporter x)
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Alec Redfield

Messages : 33
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Alec R ~ la lumière au bout du tunnel..   Mer 24 Sep - 3:14

ah ah merci Deimos <3
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Alec R ~ la lumière au bout du tunnel..   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La lumière au bout du tunnel ?
» Au bout du tunnel
» La lumière au bout du tunnel froid et abyssal de la mort ?
» "Si tu vois une lumière au bout du tunnel... Vas-y, c'est la sortie"
» Il faut parfois savoir se montrer déraisonnable… | Philippe d'Artagnan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Metropolis :: Fiches validées-