AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 Jonathan N. Fleischer - Geronimo !

avatar

Jonathan N. Fleischer

Messages : 76
Date d'inscription : 25/08/2014

MessageSujet: Jonathan N. Fleischer - Geronimo !   Lun 25 Aoû - 19:16


Votre personnage

 
Jonathan Nicolas Fleischer

22/01/1997
Âge : 17 ans
Origine : Metropolis
Groupe : Mutants
Sexe : Masculin
Sexualité : Hétérosexuel

Métier :/
Particularité : Super-vitesse
Aime : Photographie
Aime pas :

Peur : Serpents
Espoir : Que les mutants soient traitée a l’égal des humains
Envie : Une bonne pizza
Avatar : Grant Gustin

Anecdotes

Photographiait secrètement celle qu'il aimait au lycée N'aime pas conduire Aime toujours trimbaler son appareil-photo avec lui N'a encore touché ni à l'alcool ni à la drogue Rêverait de voyager en Europe A l'age de 8 ans, a uriner dans le lit de sa petite sœur alors qu'elle dormait encore pour lui faire porter le chapeau Adore toujours regarder Bob L’Éponge A eu une période au lycée ou il faisait les devoirs des autres contre de l'argent Ne sais pas du tout cuisiner Lis toujours des comics avant d'aller se coucher

Histoire

Jonathan était né un 22 janvier 1997, un soir de pluie pour qui serait intéressé de la météo de ce jour, premier enfant d'un jeune couple d'une vingtaine d'années, James et Mary Fleischer, s'était mariés il y a un an déjà. Bien qu'encore assez jeunes, 25 printemps pour les deux, le couple attendait impatiemment cet enfant. James et Mary se tenaient tout deux l'un à côté de l'autre dans le lit d'hôpital, la mère tenant avec le plus grand soin son enfant dans les bras. Une belle scène sur laquelle nous allons laisser ce jeune couple encore plein d'étoiles dans les yeux.

Quatre années s'écoulèrent depuis cet heureux événement, Jonathan avait bien grandit et évoluait des plus normalement du monde. La famille vivait modestement dans le quartier résidentiel de Metropolis, le petit Jonathan s'amusait tranquillement avec ses jouets tandis qu'un peu plus loin ses parents semblaient en pleine discussion. Le visage de son père s'éclairât d'un large sourire avant de prendre sa femme dans ses bras. Le jeune garçon observait la scène, curieux se demandant ce qu'il se passait, mais il n'eut pas longtemps à attendre, ses deux parents s'approchaient maintenant de lui puis vinrent s'agenouiller en face pour lui parler. Jonathan comprenait maintenant que la famille allait s'agrandir avec un nouvel enfant.

Une année passa, la famille se retrouvait dans le salon, Jonathan toujours dans son coin à s'occuper alors que ses parents regardaient la télévision et la nouvelle petite fille, Gwendolyn dormais dans sa chambre. Le Maire de Metropolis allait effectuer un discours retransmis. Au fur et à mesure que celui-ci se déroulait, l'inquiétude se lisait sur le visage des deux parents du jeune Jonny. C'était l'annonce de l'existence des mutants parmi nous, le couple se regardait alors, inquiets et effrayés. Ils pensaient à l'avenir de Jonathan et de Gwendolyn, ils voyaient en ces mutants une sorte de menace, quelque chose d'anormal, d'inhumains.

Les années passèrent, le monde évoluait en réponses au phénomène mutants. Jonathan avait maintenant une soeur à s'occuper, il en avais d'abord été jaloux alors qu'elle n'était que bébé, comme bien d'autres enfants en voyant arriver un autre, recevant au début plus d'attention de la part des parents. Au fil du temps il devenait plus un protecteur pour cette petite soeur, jouant souvent avec elle, se réjouissant de ses moindres progrès tout comme ses parents. Les deux gamins continuaient de grandir, sous l'oeil inquiet de leurs parents ayant chaque jour une pensée sur les mutants, craignant qu'ils s'en prennent à leurs enfants.

Jonathan avait maintenant 16 ans et venais de rentrée au lycée, depuis environ un an maintenant tout le monde devait porter ces bracelets électroniques contenant tout un tas d'informations sur la personne le portant. Jon' avait maintenant l'âge de se faire sa propre opinion de tout ce qui se passait dans le Monde, mais il restait quelque peu indifférent sur la situation « mutant », il les craignait en un certain point, les voyant comme l'inconnu. Il n'était pas forcement non plus du côté du gouvernement qui prenait tant de mesures à l'encontre des mutants. A l'inverse, ses parents en étaient effrayés au point de les détester au plus haut point, prévenant tous les matins, Jonathan et sa soeur Gwendolyn de faire attention a leurs écoles.

A son lycée, Jonathan vivait normalement, il avait réussi à se faire de bons amis assez vite, il arrivait également à se débrouiller pour ramener de bonnes notes. Il avait directement postuler pour un poste de photographe pour le journal du lycée, ayant appris à apprécier la photographie depuis peu, il prenait maintenant des photos de divers événements comme les rencontres sportives.

En somme, Jonathan arrivait à se démerder dans le Monde actuel pour avoir une vie normal. Mais, semblait-il que le destin en avait décidé autrement, car sa vie allait changer radicalement dans l'année à venir.

Un week-end, par une belle journée ensoleille, Jonathan décidait de sortir prendre l'air tout en emportant avec lui son appareil-photo histoire de prendre des clichés de la ville. Ses parents n'aimaient pas trop qu'il sorte tout seul, il voyait toujours quelque chose de mal arriver, mais il n'en avait que faire, après tous les mutants cherchaient à se faire discret, ceux qui faisaient le plus parler d'eux c'est ce groupe terroriste, l'EEA, mais tomber sur eux en pleine action ne serait pas si mauvais selon Jonathan, voyant là une occasion de prendre des photos et de pouvoir les vendre à un grand journal local. Jon' était arrivé au parc, il prenait diverses photos ici et là, puis alors qu'il allait prendre une photo, Jonathan remarquait un gars se faisant tabasser par une bande de quatre gars. Jon' se sentait pas trop d'aller l'aider, c'est lâche certes, mais ils étaient quatre et c'est pas Jonathan avec sa carrure quelconque qui pourrait prétendre avoir le dessus, il pouvait une chose seulement, prendre des photos, après tout ça pourrait servir pour les autorités afin d'aider à les identifier. Au travers de son appareil-photo, Jonathan remarqua qu'il s'était fait repérer et les gars en face semblait pas super content de se faire prendre en photos, ça allait maintenait être le tour de notre jeune photographe de se faire rétamer, plus qu'une solution, fuir. Et c'est là qu'il se passait quelque chose que l'on pourrait qualifier d'étrange. Alors que Jonathan était sur le point de se mettre a courir, il se retrouva à l'autre bout du parc en un instant. Déséquilibré, Jon' tombait au sol, l'incompréhension prenais place dans son esprit, que s'était-il passé, le parc était assez grand tout de même et il venait de le traverser d'un bout à l'autre en une seconde. Jonathan se sentait qui plus est étourdi, il ne comprenait pas du tout la situation, il se relevait tant bien que mal et regardait derrière lui là d'où il était parti. Il voyait au loin la bande qu'il avait voulue fuir, ils semblaient tout aussi confus que notre jeune ados. Parmi toute cette confusion, un mot traversa l'esprit de Jon' « mutant ».

'Non ! Impossible !'

Ces mots sortaient de sa bouche, presque de colère. C'était impossible, il ne pouvait en être un, se disait-il, mais alors comment ? La bande l'avait repéré en tout cas et Jon' se devait de laisser place à cette confusion pour plus tard et partir d'ici. Avec une certaine appréhension il se mettait à courir se demandant ce qui allait se passer. Rien, ou du moins, rien d'anormal. Jonathan courait vers la sortie du parc, une fois sortie il prenait rue après rue pour finir par rentrer dans une ruelle et il eut la même sensation que dans le parc à nouveau, cette fois-ci ce fut un peu différent, pendant un instant il avait l'impression que tout était au ralentit autour de lui puis cette seconde terminée il se retrouvait à heurter un tas de sac poubelles et s'y affalait en plein de dedans. Jonathan une nouvelle fois étourdi mis quelque temps à se rendre compte de la situation, après deux bonnes minutes allongés parmi les déchets il entreprenait de se redresser avec difficulté. Une nouvelle fois l'incompréhension l'envahissais, que s'était-il passée ? C'était la seconde fois, ce qu'il aurait pu prendre pour un rêve dans le parc, aurais peu de chance de se reproduire là à moins que... Une nouvelle fois le mot « mutant » revenait dans son esprit, dans le Monde où l'on vivait, c'était la seule explication qui venait à l'esprit de notre jeune ados. Reprenant peu à peu ses esprits sur tous ces événements, Jonathan remarquait que son appareil-photo s'était cassé, ce qui lui faisait lâcher un petit juron, Jon' décidait de retourner chez lui pour tenter de voir plus clair sur tout ça.

Ces événements venaient chambouler Jonathan, il ne savait que faire maintenant, il savait ne pas avoir rêvé, mais si c'était maintenant un mutant, que devait-il faire ? En parler à ses parents ? Ils vouaient une haine envers les mutants alors comment réagirait-il s'ils apprenaient que leurs fils en est un ? Jonathan décidait de garder ça pour lui pour l'instant, il verrait bien que faire plus tard.

Les mois passèrent, Jon' atteignait ses 17 ans, il n'avait parlé à personne de son secret, durant ces mois il avait voulu en savoir un peu plus sur son « don », il s'était exercé a plusieurs reprises dans des coins tranquille, voir comment son pouvoir marchait et comprendre ce qu'il était surtout. Au départ il croyait à une sorte de téléportation, mais non. Lorsqu'il eut réussi à comprendre comment le déclencher, il s'apercevait que pendant un court instant s'était comme si tout autour de lui ralentissait alors que lui courrait, avant de finalement perdre le contrôle et de terminer plusieurs mètres plus loin en un clic. Il en déduis que s'était juste lui qui se déplaçait à une très grande vitesse, ce qui sur le coup, il trouva assez cool mais, ça n'arrangeait pas sa situation.

Vint le jour où il décidait qu'il était temps qu'il en parle à ses parents, c'était le moment qu'il appréhendait le plus au monde, comment allaient-ils réagir ? Il mit quelque temps avant de se lancer, puis il les prenait finalement à part jusque dans le sous-sol de la maison, afin d'éviter que Gwen' n'entende la conversation. Puis finalement, il se lançait.

Au final la réaction que ses parents ont eue, il l'avait attendu, mais n'y croyait pas, il revoit encore le regard de son père, un mélange de peur et de colère. Le père de Jonathan lui avait envoyé une gifle qui mit le jeune homme au sol, ce dernier regardait avec horreur son paternel porter la main sur lui, tout on lui aboyant sa haine, il se rendait compte que ce dont il en avais eu le cauchemar depuis cette annonce du Maire en 2002 devint réalité, il avait engendré un monstre, du moins c'est ce que lui voyait. Mais ce qui effrayait le plus Jon', c'est le silence de sa mère qui restait en retrait regardant la scène sans rien dire, mais le fils voyait sa mère prête à éclater en sanglot. Son père semblait croire que frapper son fils chasserait le démon en lui et alors ce dernier allait s'en prendre à son fils avec le premier bout de bois trouver à porter de main, Jonathan fut tellement effrayé, non pas par l'acte en lui-même, mais pas le regard que lui donnait son père, il ne le voyait plus en tant que son fils mais, en tant qu'un monstre. Jonathan sentait alors une énergie envahir son corps, tandis que son père frappait le sol, là où une seconde avant se trouvait son fils, au moins s'ils n'y croyaient pas avant, maintenant ils peuvent en être certain, leurs fils Jonathan est un mutant.

Jon' réalisais alors qu'il n'était plus dans le sous-sol, il était en train de courir, son instinct avait pris le dessus pour fuir la rage de son père. Il filait a grande vitesse parmi les rues de Metropolis et ce qui était un court instant d'habitude, persistait cette fois-ci, son cerveau arrivait à prendre conscience de son environnement pourtant il savait qu'il courait à une vitesse inhumaine. Et en quelques secondes il parcourut des kilomètres pour se retrouver dans la forêt. Il s'effondrait au sol complètement étourdis tendis qu'un flot de larmes commençait à couler, il venait de comprendre une chose, il n'avait plus de famille.

Jonathan était devenu une âme errante dans les jours à venir, trouvant refuge à droite à gauche, il avait entendu parler des Oxana qui était favorable aux mutants mais, ne savais pas trop comment les trouver, alors il continuait à errer restant le plus discret possible attendant que le destin lui vienne en aide.

 


Derrière l'écran

 
Pseudo : Alex
Âge : 20 ans
Sexe : Masculin
Pays/régions : France
Comment avez vous découvert le forum ? Par Fugitifs
Comment trouvez vous le forum ? Tres bien

Fréquence de connexion : Pour l'instant 7j/7j
Autre compte : /
Petit mot ? Bon histoire assez banale, j’espère que ça reste assez cohérent   :)  
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jonathan N. Fleischer

Messages : 76
Date d'inscription : 25/08/2014

MessageSujet: Re: Jonathan N. Fleischer - Geronimo !   Lun 25 Aoû - 19:17


Mutant

 
Religion : Oxana
Camp :  Rebelle
Position : Actif
PNJ : Oui
Quand avez-vous appris l'existence de votre don ? Comment s'est-il manifesté la première fois et comment avez-vous appris à le gérer ?
- Vous :
En voulant fuir quelque gars qui voulait me tabasser, je me suis retrouver à parcourir un parc d'un bout à l'autre en un instant, je m'y suis exercer à plusieurs reprises sans jamais à vraiment contrôler mon pouvoir, la seule fois ou ça a vraiment bien marcher c'est quand j'ai fuis de chez moi. En gros je maîtrise pas du tout ce qui m'arrive.

Quelles sont les capacités qu’entraîne ce don ? Quelles sont vos limites d'épuisement ? Jusqu'où pouvez-vous aller grâce à votre gêne ?
- Vous :
Mon don c'est la super-vitesse, ouais je sais c'est cool, enfin quand ça marche. J'en suis encore qu'à mes débuts alors j'atteins assez rapidement mes limites, plus je parcours de distance plus ça m’épuise, idem quand je veux augmenter la vitesse.

Avez-vous déjà été traqué ? Avez-vous peur de l'être ? Si vous l'étiez, jusqu'où seriez-vous prêt à aller pour vous en sortir ?
- Vous :
Non, je sors fraîchement du nid, mais ouais ça m'effraie de l’être. Si je me retrouvais dans ce cas je sais pas trop jusqu’où je pourrais aller mais j'ai pas vraiment hâte de le découvrir.

Que pensez-vous des religions en place ? Avez-vous remarqué un changement depuis que les gens sont au courant de l'existence des mutants ? Appréciez-vous ce nouveau système de surveillance continuelle et absolue ? ( Bracelet, couvre-feu.. )
- Vous :
Je sais pas trop, je les vois plus comme des organisations ayant chacune leurs idéaux mais, question Dieux, c'est pas trop mon truc. En tout cas, les changements je les ai remarqué, en plein coeur de ma famille en tout cas, Mes parents on été effraye par ce changement et il n'ont pas vraiment accepter quand ce changement m'a atteint. Avant je m'y faisais au couvre-feu et à ces bracelets, ça ne m'atteignait pas vraiment, je vivais avec, mais maintenant, non je l’apprécie pas trop.

Si vous deviez espérer quelque chose de cette guerre entre les Mutants et le gouvernement, qu’espéreriez-vous ?
- Vous :
Qu'on ne nous voient plus en tant que des malades ou des monstres.


Je vous remercie, pour ces quelques minutes, ces réponses vont nous être bien utiles.

 
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar

Aleid

Messages : 181
Date d'inscription : 09/06/2013

MessageSujet: Re: Jonathan N. Fleischer - Geronimo !   Lun 25 Aoû - 20:44

Bonsoir :D

Tu dis que ton histoire est banale mais elle est supra cool :D Ta fiche est très bien :) Ton perso va être sympa à jouer ^^ Tu étais qui sur l'ancien forum ?

Par contre, il y a des fautes, faudra que tu fasse attention pendant le rp, y en a pas beaucoup beaucoup mais y en a ^^

Cependant, cela n'empêche pas la validation avec je te valide, bienvenue sur le forum :)

Je vais te rajouter au groupe des mutants, hésite pas à aller rescencer ton avatar ici : http://metropolis.forumactif.fr/t35-bottin-des-avatars Il faudra aussi que tu fasse remplir le formulaire du registre des personnages ici : http://metropolis.forumactif.fr/t40-registre-des-personnages et aller rescencer ton pouvoir ici : http://metropolis.forumactif.fr/t41-pouvoirs-deja-pris

Le reste du forum te sera ouvert, bon jeu parmi nous, si tu as le moindre soucis, tu peux venir voir un admin ♥️
Voir le profil de l'utilisateur http://metropolis.forumactif.fr

avatar

Jonathan N. Fleischer

Messages : 76
Date d'inscription : 25/08/2014

MessageSujet: Re: Jonathan N. Fleischer - Geronimo !   Lun 25 Aoû - 20:51

Hello,

Ah zut je pensais avoir bien vérifié pour les fautes ^^ et sinon j’étais David Kowalski sur fugitifs.

En tout cas merci  :D  je vais aller faire tout ça
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar

Aleid

Messages : 181
Date d'inscription : 09/06/2013

MessageSujet: Re: Jonathan N. Fleischer - Geronimo !   Lun 25 Aoû - 21:02

Haaaan, David :D Je suis vraiment ravie de te voir ici ♥️ (C'est Cryo au fait :p Alias Azriel sur le forum ^^)

De rien :D
Voir le profil de l'utilisateur http://metropolis.forumactif.fr

avatar

Jenny C. Fawkes

Messages : 83
Date d'inscription : 04/11/2013
Age : 24

MessageSujet: Re: Jonathan N. Fleischer - Geronimo !   Mar 26 Aoû - 14:52

HANNNNN DAVIIIIID !!

Très heureuse de voir que tu continues l'aventure avec nous sur ce nouveau terrain de jeu !

J'ai vraiment adoré ta présentation ! Re-bienvenue chez toi :)

_________________
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jonathan N. Fleischer

Messages : 76
Date d'inscription : 25/08/2014

MessageSujet: Re: Jonathan N. Fleischer - Geronimo !   Mar 26 Aoû - 17:22

Et bah heureux d’être de retour :D

Merci !
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Jonathan N. Fleischer - Geronimo !   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kit pour Jonathan(RIP, Kero's kingdom)
» présentation jonathan
» Souvenir et larme assuré (Jonathan)
» Jonathan Ellingsen (Serpentard)
» A. PRYAM EASTWOOD ► Jonathan R. Meyers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Metropolis :: Fiches validées-